mardi 6 Mar 2018 - 5:20
News
Accueil > Insolite > Lonnie David Franklin Jr, tueur en série

Lonnie David Franklin Jr, tueur en série



Lonnie David Franklin Jr tueur en serie

On l’a surnommé le «Sinistre Endormi». Ce tueur en série présumé, arrêté en juillet 2010 à Los Angeles en Californie, est accusé du meurtre de dix femmes. Mais en décembre 2010, les enquêteurs avaient rendu public les photos de quelques 180 femmes retrouvées au domicile de l’Endormi… Lundi, le procureur de Los Angeles a réclamé la peine de mort. Mécanicien et ancien éboueur californien de 58 ans, Lonnie David Franklin Jr avait été arrêté pour les meurtres présumés de dix femmes, essentiellement noires, perpétrés entre 1985 et 2007. Il a été surnommé le «Sinistre Endormi» – «Grim Sleeper» en anglais – pour avoir suspendu sa série de crimes entre 1988 et 2001. Mais les enquêteurs estiment désormais que son activité ne s’est pas arrêtée aussi longtemps. En décembre 2010, la police de Los Angeles (LAPD) publiait 180 photographies de femmes dénudées non-identifiées retrouvées à son domicile, dans le but de les localiser. « Nous n’avons aucune idée des circonstances dans lesquelles ces images ont été prises et de qui sont ces femmes», indiquait-on au LAPD.

«Nous ne savons pas non plus si elles sont en vie. Mais certaines photos ont été prises dans la voiture de Lonnie David Franklin Jr. et les yeux des sujets sont fermés. Comme si elles étaient mortes… » Les femmes de ces photographies seront finalement identifiées comme des cibles du tueur présumé, ou d’anciennes victimes. Pour ses voisins, il était «merveilleux» et «très gentil» Lonnie David Franklin Jr fait l’objet de dix chefs d’accusation pour meurtre et un chef d’accusation pour tentative de meurtre. En effet, une de ses victimes avait réussi à lui échapper. Présenté comme «merveilleux» et «très gentil» par ses voisins, le meurtrier présumé vivait à South Los Angeles, l’une des quartiers les plus pauvres de la mégalopole californienne. Les corps de ses victimes présumées étaient généralement retrouvés dans des lieux désaffectés ou des poubelles de South Los Angeles et de la commune voisine d’Inglewood. Certaines avaient été violées avant d’être abattues au revolver. Le «Sinistre Endormi» avait été retrouvé après l’arrestation de son fils en 2008 pour possession d’arme et de drogue. Les analyses génétiques conduites sur le fils avaient permis de remonter jusqu’au père. Son ADN était la seule chose qu’il manquait aux enquêteurs pour l’arrêter.

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*