mardi 6 Mar 2018 - 3:38
News
Accueil > Légendes urbaines > Malédiction du diamant de l’espoir : reportage vidéo

Malédiction du diamant de l’espoir : reportage vidéo



Le diamant de l’espoir appelé également « Diamant Hope » ou « Diamant Bleu de la Couronne » est le bijou le plus célèbre du monde tant par sa valeur que par son passé extrêmement mystérieux. En effet, la plupart des personnes ayant eu en leur possession le diamant sont décédées subitement. Il semblerait donc que cette pierre précieuse soit touchée par une malédiction.

L’arrivée du diamant en France

Dérobée en Inde sur une statue de Shiva, le diamant pesait à l’origine plus de 112 carats. Jean-Baptiste Tavernier, grand voyageur de son époque, le rapporta en France pour le vendre à Louis XIV qui le fit retailler. Plus tard, Louis XV le fit monter sur le collier de la Toison d’or.

Un diamant maudit

diamant de l'espoir malédiction

C’est avec Louis XVI et sa fin sur l’échafaud, que semble se manifester pour la 1ère fois la malédiction. Le diamant placé au garde-meuble est volé en 1792. Bien plus tard, on le voit réapparaître à Londres au début du XIX ème siècle dans les mains de Hendricks Fals qui vient de le voler à son père, un grand joaillier d’Amsterdam. Ce dernier meurt de chagrin et son fils, pris de remords, se suicide.

En 1901 le joyau rejoint la collection de Hanry Philip Hope qui lui donne le nom de « Diamant Hope ». Le propriétaire suivant, un français, Jacques Colot, se suicide à son tour, peu de temps après l’avoir acheté.

Un prince russe offre ce joyau à une danseuse des Folies-Bergère, Melle Ladre qui, quelques temps plus tard,  est  découverte assassinée.

Le diamant de l’espoir fit  deux victimes supplémentaires : un joaillier grec  qui vendit le bijou à un  sultan. En effet, quelques temps après la vente, le joaillier perdit la vie dans un accident de la route et le sultan fut chassé par son peuple.

Mme Walsh, femme d’un riche héritier, fut la dernière propriétaire du bijou. En 1912, elle fit  bénir son acquisition pour plus de sûreté.  Elle disparut dans le tragique naufrage du Titanic.

Qu’est devenu le Diamant de L’espoir aujourd’hui ?

Aujourd’hui, le Diamant Hope (45.52 carats-9.10g), est la véritable Joconde du Musée d’Histoire Naturel de Washington.

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*