mardi 6 Mar 2018 - 0:50
News
Accueil > Légendes urbaines > Un monstre polymorphe en Afrique

Un monstre polymorphe en Afrique



Monstre-polymorphe-afrique

Un monstre changeant constamment de forme trouble depuis un mois les jours tranquilles de la petite ville sud-africaine de Steytlerville, a rapporté lundi l’agence Sapa. Si l’on en croit ces informations, le monstre a été signalé à deux reprises dimanche soir, selon l’adjudant Zandisile Nelani, de la police du Cap oriental. La «bête-humaine» se serait d’abord invitée à deux enterrements, selon l’adjudant Zandisile Nelani, cité par TV5 Monde qui reprend une dépêche de l’agence Sapa. La nouvelle prend de l’importance quand ce même adjudant assure qu’il a fait face au monstre. La bête se serait présentée à lui devant une taverne – où l’adjudant n’a, d’après ses déclarations, pas consommé d’alcool – sous forme humaine. Plus précisément, sous l’apparence d’un homme.

Il portait une veste noire quand il s’est approché de l’adjudant Nelani. Le policier s’est alors rendu compte qu’il n’avait pas de tête. L’inconnu se serait ensuite transformé en un chien méchant aussi gros qu’une vache, a raconté le policier.

Selon le News Time, le monstre se serait ensuite montré à plusieurs personnes dans la même rue, se transformant en un gros singe avant de disparaître. La police de Steytlerville avait déjà reçu la semaine dernière des dépositions d’habitants signalant la présence de ce monstre changeant de forme quand on le regarde, qui n’apparaît que la nuit. Un témoin a expliqué qu’il a été successivement un homme en costume, un cochon et ensuite une chauve-souris. D’autres ont dit qu’il volait. Le monstre avait auparavant été vu par des paroissiens: il regardait par les fenêtres de l’église, lors d’un service. Sa première apparition remonte à un mois, alors qu’il s’était invité à deux enterrements.

L’adjudant Zandisile Nelani a indiqué que les habitants, apeurés, avaient demandé qu’une réunion soit organisée avec la police. Celle-ci a donné son accord de principe, à condition qu’on arrive à photographier le monstre, comme preuve de son existence. Une photo du monstre se reposant sous un arbre a été prise: il a forme humaine, mais un animal inconnu est apparu quand la photo a été développée, a-t-il ajouté. « C’est une chose très étrange qui se passe à Steytlerville, mais personne n’a été blessé », a conclu le policier. (AFP)

Source : Paris Match 2011

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*