mardi 6 Mar 2018 - 2:15
News
Accueil > Ovnis > Du bétail mutilé par des extraterrestres ?

Du bétail mutilé par des extraterrestres ?



bétail mutilé ovnis 1967

Des têtes de bétail sont retrouvées mortes et mutilées principalement aux états unis. Le rapprochement avec le phénomène ovni peut étonner mais il est un fait que nous disposons de pas mal d’éléments et témoignages allant en ce sens. On peut très bien imaginer par exemple qu’une civilisation extraterrestre visitant notre planète cherche un jour à puiser dans nos ressources. C’est justement ce qui semble se passer ici. Les mutilations de bétails sont des « éléments annexes » au phénomène ovni qui méritent toute notre attention. Nous vous proposons de découvrir ces faits troublants dans ce dossier. De 10 à 20 000 têtes de bétail ont été retrouvées mortes et mutilées, essentiellement aux Etats-Unis, et ce depuis le premier cas signalé, c’était en 1967. Les animaux sont retrouvés dans les champs, certains de leurs organes ayant été prélevés après une découpe avec un instrument tranchant ou au laser, les parties mutilés parfaitement cicatrisés comme s’ils avaient été cautérisées avec une précision diabolique. Les nombreuses enquêtes effectuées par le FBI aux États-Unis, laissent à penser que ces prélèvements d’organes se produit après enlèvement de l’animal par voie aérienne : on ne trouve pas de traces de lutte ni de sang au sol, les animaux sont retrouvés dans des lieux inaccessibles à pied.

Devant l’inexplicable, plusieurs hypothèses ont été avancées : animaux prédateurs (qui demeure l’hypothèse officielle), agissements d’une secte satanique, enlèvements d’origine extraterrestre puisque des ovnis sont parfois repérés à proximité, ou encore opération secrète de l’armée du fait que des hélicoptères non immatriculés évoluent souvent sur les lieux des mutilations.La difficulté à attribuer ce phénomène à une origine humaine réside dans son ampleur : quelle organisation pourrait en effet réussir à mutiler plus de 10 000 têtes de bétail sans être jamais découverte par un témoin ou par les enquêteurs de police ? Les médias ne proposent aucune solution et les autorités des pays touchés par ce phénomène cherchent très nettement, de part leur attitude ambigüe à étouffer l’affaire.

Des chèvres, des moutons, des chevaux, des vaches, des cerfs, des lapins et toutes sortes d’animaux domestiques sont pris pour cible par ces mutilations. Les bovins en général représente la plupart des animaux mutilés. Un cas typique de mutilation animale peut se caractériser par une oreille « enlevée », un oeil « hôter » de son orbite, ou bien encore toute une série d’organes « retirés » avec une précision chirurgicale, comme si un faisceau laser aurait découpé et coterisé en même temps une partie du corps de l’animal. Le plus souvent visé sont les organes génitaux, que ce soit sur des mâles ou des femelles.

Mais le plus troublant dans cette affaire, c’est qu’il n’y a aucune trace de lutte ni de sang sur le sol où est retrouvé l’animal. Cela laisse entrevoir deux choses : soit l’animal à été transporté d’un endroit à un autre, impliquant que l’ablation des organes manquants n’ait pas eu lieu sur ces mêmes lieux, soit les mutilations ont été faites par une technique et des instruments qui permettent ne laisser aucune traces, ce qui est difficilement imaginable de nos jours lorsque l’on est en pleine campagne ! (De plus, les lasers n’ont pas été utilisés pour la chirurgie chez les animaux ou les humains avant les années 70) L’animal mutilé est examiné, mais son environnement également. L’herbe autour des animaux présente des modifications dans son métabolisme cellulaire, très semblable à celles constatées lors de la présence d’un Crop Circles. Le seul moyen de provoquer de telles modifications impliquerait la présence de micro-ondes et d’un fort tourbillon.

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*