mardi 6 Mar 2018 - 6:14
News
Accueil > Paranormal > Les fantômes du vol 401 d’Eastern Airlines

Les fantômes du vol 401 d’Eastern Airlines



Le 29 décembre 1972, à deux jours du nouvel an, le vol 401 d’Eastern Airlines décolle de l’aéroport de New-York avec 177 personnes à bord dont 14 membres de l’équipage. Mis en service récemment, il totalise 985 heures de vol.

Quelques heures plus tard, à 23h42, a proximité de l’aéroport international de Miami, un problème technique le précipite dans les marécages des Everglades et l’avion s’écrase dans une zone infestée d’alligators et de serpents tuant sur le coup le commandant de bord, Robert Loft (55 ans et 30 000 heures de vol) et l’officier mécanicien, Donald Repo (51 ans, 17 000 heures de vol).

Malgré la violence du choc, 75 personnes survivent au crash du vol EA401 : 8 membres d’équipage et 67 passagers. Lorsque les secours arrivent sur place, les passagers vivants, regroupés entre eux, prient et chantent des cantiques de noël. Le plus incroyable est que la plupart des 75 miraculés, avaient, auparavant, déjà survécu à des crashs d’avion, à des chutes d’étage ou encore à de terribles accidents de voiture.

Des fantômes en plein vol

Les mois qui suivent, Robert Loft et Donald Repo refont étrangement parler d’eux. En effet, 5 puis 15, puis 27 personnes, dont des pilotes, des hôtesses de l’air et des mécaniciens, attestent avoir vu les fantômes des deux hommes.

Le 18 mars 1974 , 2 hôtesses de l’air et un steward jurent avoir aperçu le visage de Robert Loft sur la vitre du four électrique (celui récupéré intact du crash). Le visage de Robert Loft se serait animé et ce-dernier aurait dit :

Attention Frank, le feu ! Attention, le feu !

Le lendemain, une minute après le décollage de ce même avion, le réacteur gauche prit feu, un atterrissage forcé sauva in extremis la vie des passagers.

Le 16 juin 1974, une voix annonça dans les hauts-parleurs, l’habituel message demandant aux passagers d’attacher leur ceinture : problème, personne n’a pris le micro pour en donner l’ordre.

Fut recensé également le témoignage du capitaine sénior d’Eastern Airlines,un homme  respecté de tous, qui déclara avoir entendu, en plein vol, un bruit de froissement, s’être retourné et avoir aperçu Donald Repo qui lui dit :

Cet avion ne marche pas bien mais ne t’inquiète pas je suis là.

La presse s’empara alors de l’affaire et la compagnie aérienne menaça de licencier tous ses salariés qui témoigneraient de ses étranges apparitions. Cette dernière fit même venir un prêtre exorciste pour protéger les avions et les exorciser !

Hallucinations collectives ou phénomène paranormal ?

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

14 commentaires

  1. si on part du principe (plutôt religieux, mais pas que) que les fantômes, sont bloqués et ne trouvent pas le repos éternel, ou n’accèdent pas à une dimension supérieure (ou je ne sait qu’elles théories croire)… cela doit être une torture pour eux à la longue… ça peux, peu être, être une explication à l’exorcisme demander par la compagnie (en gros juste pour libérer leurs âmes)… après ces pilotes ont peu être simplement jurés de protéger les avions même après leurs morts… je ne fais que des suppositions…

  2. Que les fantômes de ces gens morts dans le crash protègent les passagers des autres vols je trouve cela plutôt bien de leur part:)
    Pourquoi en avoir peur????
    Justement si ceux-ci n’étaient pas intervenus pour prévenir et éviter les accidents c’est à ce moment-là qu’on devrait avoir peur,en imaginant ce qu’il se serait passer sans leur intervention ! ! ! !

  3. Cette histoire fait froid dans le dos… ils sont peut-être protecteurs, mais ça me donne encore moins envie de prendre l’avion. Déjà qu’ils me font peur, alors si en plus ils sont hantés…

  4. hallucinant, mais pourquoi exorciser comme dit Raquel, je pense que ca n’en vaux pas la peine tant que les fantomes ne fassent pas de mal c’est pas un probleme de les laisser là!! n’est ce pas?? (d’apres moi) puisque qu’il protege les passagers

  5. Ayant déjà été témoin de phénomènes paranormaux dans mes différentes maisons, je crois à cette histoire.

  6. Je trouve bizarre que l’entreprise exorciste… peut être avait elle peur que les fantômes témoignent sur le crash et dénoncent un quelconque problème pouvant inculper la société.

  7. En effet , l’exorcisme n’a pas de sens si on pense au côté « protecteur » de ces esprits, mais , à mon avis , la compagnie ayant appelé le prêtre ont exorcisé afin de ne pas avoir ensuite de mauvaises rumeurs qui circuleraient à propos d’avions « hantés ». Cela effraierait les passagers et ceux-ci essaieraient à tout pris d’éviter les avions de cette compagnie pour ne pas avoir de mauvaises surprises et cela menerait directement la compagnie à fermer ses portes.

  8. bjr je suis tout à fait d accord avec lou pas besoin d exorcisme rien à voir il y a autre chose dans l univer qui à protegé ce vol regarder l ancien ministre de la defense canadienne qui dit la verite

  9. Voilà une histoire qui me laisse perplexe. Les  » fantômes  » en soit, n’existent pas ou du moins sont invisibles à œil nu. Les témoignages restent intéressants et se doivent d’être approfondis. Je ne comprends pas l’exorcisme !? Peut-être ont-ils cru que les problèmes aériens venaient de ces spectres ?

  10. Ceci fait très peur mais je me demande comme même si c vrai … Les fantôme n existe pas … Mais cela reste commême a voir !

  11. je suis completement d’accord avec raquel

  12. Pourquoi exorciser vu que les esprits ne leur voulaient pas de mal ?! c’est étrange, quant même… histoire intrigante, tout de même !

  13. si réellement il a eu des apparitions, elles semblaient plutôt protéger que nuire… Donc exorciser… drôle de choix.

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*