mardi 6 Mar 2018 - 5:06
News
Accueil > Paranormal > Le poltergeist de la Machine

Le poltergeist de la Machine



En 1973, au sein de la commune de la Machine (France), des hommes et des femmes auraient communiqué avec un poltergeist. La petite maison de la cité minière devient très vite le centre de toutes les conversations et 40 ans plus tard les gendarmes de l’époque se souviennent encore de cette mystérieuse affaire.

Des bruits étaient entendus tous les soirs vers 19-20h dans la chambre à coucher du jeune fils de la famille. Lors de l’enquête, les policiers parvinrent à enregistrer, à l’aide d’un magnétophone, le son des coups violents frappés dans le mur. Toutes les pièces de la maison furent passées au peigne fin mais aucune supercherie ne fut détectée . Encore plus incroyable, les gendarmes purent communiquer avec le poltergeist et la communication fut établie et confirmée : le poltergeist connaissait le nombre d’enfants d’un des gendarmes présent sur les lieux, le nombre de cartouches dans le pistolet de ce dernier (alors que lui même ne le savait pas), le nombre de gendarmes présents à la brigade de la machine…Sans aucune raison, le phénomène cessa le 13 décembre 1973.

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

7 commentaires

  1. le paranormal com on sait bien le dir en france et ailleur , dans les films etc est une réalité le bien exist ,, le mal aussi

  2. J’ai déjà vu ce gendarme témoigner dans une autre émission sur ce sujet et il évoquait à propos du nombre de gendarmes présent dans l’effectif 6 ce jour là et non pas 7 comme il le raconte dans ce reportage…

  3. je crois que c’est possible que ses sois un fantome mais je pense s’il ya plus de preuve normal que paranormal je pense que c’est un objet et insecte qui ses bruit mais je ne suis pas sure.

  4. dommage je pourrais pas regarder le reportage avant la semaine prochaine, mais intéressant!

  5. Une histoire ayant pour moi un rapport avec le pape jp2 (La balle)

  6. Sûrement un ancien gendarme nostalgique d utiliser sa matraque pour cogner ou un enfant sûrement désireux de devenir gendarme une fois adulte.. bon plus sérieusement l excès de pinard explique tout.

  7. Très bon reportage c’est vraiment incroyable !..

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*