mercredi 17 Juil 2019 - 1:36
News
Accueil > Paranormal > La photo du fantôme de Brown Lady

La photo du fantôme de Brown Lady



Ce fantôme aurait été observé plusieurs fois à Raynham Hall (Norfolk, Angleterre). La demeure fut construite au XVII ème siècle, et appartient depuis toujours à la famille Townsend.

Plusieurs apparitions du fantôme de Brown Lady

En 1835, Lord Charles Townsend invite diverses personnes à passer Noël à Raynham Hall. Parmi eux se trouve le colonel Loftus. Alors qu’il déambule sans sa chambre tard dans la nuit, il voit une étrange forme devant lui. Il tente d’y voir mieux, mais la forme disparaît rapidement. La semaine suivante, il rencontre à nouveau cette apparition, avec un ami nommé Hawkins. Tous deux décrivent une femme noble aux yeux foncés portant une robe de satin marron. Après que Loftus eut décrit son apparence, un artiste réalisa une peinture, puis l’accrocha dans une chambre que le fantôme semblait fréquenter.

Photo fantome brown lady escalier

Quelques années plus tard, le capitaine Frederick Marryat (mort en 1848) demande a dormir dans la chambre hantée — il étudie intensément le portrait qui s’y trouve — mais apparemment sans succès. Un soir alors qu’il discute avec deux jeunes invités, il parle du pistolet qu’il porte sur lui au cas où la « dame brune » apparaîtrait. Alors qu’ils reviennent vers leur chambre par un couloir, ils font soudain face à  apparition fantomatique descendant les escaliers. Marryat reconnaît la femme comme étant celle du portrait accroché dans sa chambre. Ils se réfugient derrière une porte et observent la femme. Ils remarquent qu’elle porte une robe brodée brune. Marryat sort alors de derrière la porte et tire sur la forme avec son pistolet. La balle passe à travers le fantôme qui disparaît immédiatement.

Le 19 Septembre 1936 vers 16 h, deux photographes de grande réputation, Captain Provand et son assistant Indre Shira, prennent des clichés du vieux hall historique de Raynham pour le magazine Country Life. Tout à coup Shira voit une forme brumeuse sur les escaliers. Il crie à Provand qu’il y a quelque chose sur l’escalier, et lui demande s’il est prêt à prendre une photo. Provand répond Oui et enlève le cache de l’objectif, tandis que Shira presse le déclencheur pour le flash. La forme disparaît quelques secondes après. Provand demande la raison de cet affolement. Shira explique qu’il a vu une forme d’ombre transparente sur les escaliers. Avant de développer le négatif, Shira insiste pour qu’un observateur indépendant soit là pour vérifier l’évènement. Il court chercher un chimiste nommé Benjamin Jones, qui gère les locaux situés au-dessus du studio de développement. Trois témoins assistent donc au développement, qui révèle la fameuse image. Le 26 Décembre suivant, la photo est publiée dans Country Life, avec le récit détaillé de ses circonstances. Bien que la photo puisse être une double-exposition relativement facile à réaliser, on peut se demander pourquoi deux photographes disposant d’une très bonne réputation souhaiteraient mettre en oeuvre un canular. Par la suite, le négatif est examiné par des experts dans les locaux du Country Life. Ceux-ci concluent qu’il n’a été ni altéré, ni modifié. Quelques détracteurs ont avancé que Shira aurait pu répandre de la graisse sur l’objectif ou bouger devant la caméra.

Qui est Brown Lady ?

La « Brown Lady » en question pourrait être Lady Dorothy Walpole , qui vécut à Raynham Hall. Son père refusa qu’elle se marie avec le Second Viscount Townshend, son premier amour. Plus tard, à la mort de la première femme de Townshend, Lord Townsend épousa Dorothy. Cependant dans le même temps Dorothy étaient devenue la maitresse de Lord Wharton. En apprenant la conduite passée de sa nouvelle femme, il ordonna qu’elle soit enfermée dans ses appartements à Raynham Hall. Elle mourut à l’âge de 40 ans, le 29 Mars 1726. Sa mort fut officiellement causée par la variole, mais nombreux pensent qu’elle mourut lorsqu’on lui brisa la nuque après l’avoir poussée en bas du grand escalier. On pense que son fantôme parcours toujours les escaliers à la recherche de ses cinq enfants qui lui furent aussi retirés par son mari. La « Brown Lady » n’a pas été revue depuis 1936. Sa photo sera reprise par de nombreux autres magazines et ouvrages divers. Elle est aujourd’hui considérée comme la photographie de fantôme la plus fiable dans le monde.

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

Pas de commentaire

  1. La plus fiable est celle du moine de Greenwich par contre… celle-ci en fais partie mais l’histoire que vous donnez n’est pas totale !

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*