mardi 16 Juil 2019 - 3:01
News
Accueil > Paranormal > Le poltergeist d’Enfield

Le poltergeist d’Enfield



poltergeist enfield

Le poltergeist d’Enfield est l’un des cas les plus célèbres de maison hantée. C’est aussi , l’un des plus étudié et surtout l’une des affaires où les experts ont obtenu le plus de preuves matériels et de témoignages… Nous sommes en 1977 dans la petite ville d’Enfield en Angleterre. Après un divorce, la famille Harper composée d’une mère et de ses 4 enfants vit tranquillement dans une maison . Tout commence pour la famille Harper le 30 août lorsque dans la chambre de Pete et Janet âgés respectivement de 10 et 11 ans, le lit des deux enfants se met à bouger. Le lendemain, la commode de leur mère se déplace légèrement, d’environ 50 cm. La mère paniquée fait venir des voisins qui entendent des bruits étranges… La nuit suivante plusieurs jouets et objets sont projetés dans la chambre des deux enfants sans que personne n’y ait touché. La famille prévient la police qui sera témoin de ces étranges événements. La femme agent de Police, Carolyn Heeps, raconte qu’elle a vu des chaises se déplacer seules dans le vide . On verra des livres s’envoler, des étagères bouger seules, et l’on entendra ,à plusieurs reprises, une voix rauque au dessus du lit de Janet.

La presse apprend l’affaire grâce à des proches de la famille, qui par l’intermédiaire du Daily Miror contacte alors la Society for Psychical Research. Cette association va alors envoyé l’un de leur spécialiste Maurice Grosse. Un second investigateur les rejoindra, Guy Playfair. Les phénomènes continuent, la famille et les deux personnes de l’association sont témoins de déplacements d’objets, de chaises volantes. Un radiateur est arraché du mur en leurs présences et la fille Janet lévite a plusieurs reprises. Plusieurs photos seront prisent pendant la durée de l’enquête. Les experts ne purent pas mettre en doute l’authenticité de la voix. Ils dissimulèrent des caméras et purent filmer tout ces événements. Les deux enquêteurs seraient parvenu également à entrer en communication avec l’entité qui leur affirme qu’elle a vécu dans ce lieu depuis 30 ans et qu’elle refusait de partir. La fille Janet est la plus touchée par le phénomène et semble possédée par moment par cet esprit. Les enfants voient des silhouettes la nuit, des ombres comme si il y avait du monde dans la pièce. En décembre l’entité reprend la parole pour siffler et aboyer, il dit se nommer Joe Watson.

Le temps passa et les phénomènes continuèrent. Plusieurs incendies se déclenchèrent dans des tiroirs, les murs se couvraient de graffitis obscènes… Plusieurs médiums viendront pour essayer de calmer les esprits perturbés… Et ce n’est que vers 1979 que les événements prirent fin. Ils diminuèrent en intensité après que Janet quitta quelques temps la maison pour se rendre à l’hôpital. Étrangement, elle disparu quelques temps après et personne ne su pourquoi. La famille refusa de reparler de cette histoire devant quiconque.

Donnez-nous votre avis :

Thanks for rating this! Now tell the world how you feel - .
Que pensez-vous de cet article ?
  • Fait réel
  • Indécis
  • Fake

Commenter

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*